ENSEIGNEMENT DES TAPAHALIE

Connaissance ancestrale

31
août 2009
CONFUCIANISME
Posté dans Non classé par religionancienne à 6:32 | Pas de réponses »

CONFUCIANISME

A la lumière de certains écrits historiques des religions de Chine que Kongfuzi ou Maître Kong fut l’initiateur de la préservation et la transmission du savoir du passé sur des supports et le fondateur du Confucianisme, l’une des religions primitives de la Chine. Le terme K’ong-fou-tseu, latinisé par les missionnaires jésuites au XVI è siècle, devient Confucius.

Aperçu historique

Kongfuzi ou Confucius, naquit vers 551 av. JC1, est issu de la noble lignée des Kong dans la principauté de Lu, actuelle province de Shandong. Bien que frappé par la mort de son père et de sa mère dès son jeune âge, il se fixa l’objectif de préserver sur des supports les coutumes de la Chine ancienne pour la transmission aux futures générations. Son grand-père Yan Xian qui l’éleva, lui dispense intensivement des cours particuliers jusqu’à l’âge de quinze ans, qu’il se décide de transmettre à travers la Chine.

Enseignement dispensé par Maître Kong

Parti de sa ville natale avec ses disciples, treize ans durant, Confucius parcourt la Chine pour instruire le peuple chinois sa doctrine basée sur la morale, la philosophie2, l‘histoire, mais surtout le système religieux de la Chine qui est le culte des ancêtres. De retour à Lu, il rédigea l’essence de son savoir résumé dans (« entretien », lunyu)3, mais

Aussi le premier livre d’histoire chinois. Mourut le 11 avril 479 av. JC, ses disciples l’enterrèrent solennellement dans sa patrie et continuèrent de perpétuer. L’œuvre de leur Maître dans toute la Chine avec des apports et des modifications pour renforcer les idées Confucéennes.

Apport des disciples de Maître Kong dans la doctrine confucéenne

A la mort de Confucius, sa doctrine fut reprise, améliorée et transmise par ses disciples dont quatre d’entre eux firent importantes marques dans les œuvres confucéennes: Mengzi, Mozi, Zhou et Zhu.

Mengzi: confucianisme et nature humaine

Mengzi ou Mencius en français né vers 371-289 dans la principauté de Lu et ayant vu naître Kongfuzi, est pensé comme le deuxième fondateur du confucianisme. Il consacra sa vie à faire connaître la doctrine de Confucius dans toutes cours princière4. Mencius est l’auteur d’un dicton qu’un Français s’est approprié dans le temps (« l’homme est naturellement bon, de naissance. Ce sont sa vie et ses expériences qu’il connaît qui corrompent l’homme faible », disait Mencius. Nous constatons à travers les apports de Mencius dans la doctrine confucéenne, que contrairement à Confucius qui place le noble au premier rang social, Mengzi, lui octroie le premier rang au peuple.

Photos de quelques penseurs

de la

Chine antique

Maître Kongfuzi =

Mencius =

Mozi =

Zhou Dunyi =

Zhu Xi =

Laozi =

Que retenir du confucianisme?

Avant de nous résumé, interrogeons nous sur deux faits qui retiennent notre attention:

1°) Comment se fait-il que Confucius né avant Jésus et qui fut le fondateur du confucianisme, tout est historiquement connut de lui de la naissance à la mort (né en 551 avant Jésus et mort le 11 avril 479 avant Jésus) alors qu’aucune date de la naissance à la mort de Jésus n’est connue du public et est absence dans la bible?

1°) Jésus n’est pas l’auteur du dicton « aimez-vous les uns les autres » mais plutôt d’un des disciples et descendant de Confucius, Mozi et cela au V è siècle avant Jésus.

Conclusion

Comment nous l’avons appréhendé en étudiant l’hindouisme, deux points essentiels nous y interpellent: l’immense volonté de mettre sur des supports l’ensemble des faits relatant les us et coutumes des Chinoise pour une sauvegarde des données et la présence d’un apport des disciples pour l’amélioration. Le culte lié à la vie des ancêtres est le fondement du confucianisme.


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

société & management |
Myriam de Lesaka, médium |
office central des formalit... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le féminisme pour les nul-le-s
| provocant
| Arrête ton char !